24 juin 2011

Ah douce France!

Voilà bien quelques jours que je débarque de mon voyage en France où j'ai fait une résidence d'artiste grâce au centre d'artiste du GRAVE de Victoriaville dans le vieux château de Chevigny en Auxois-Morvan (Bourgogne). Cette expérience que je prévoyais inoubliable l'a été a bien des niveaux. Bien sûr, je m’apprêtais à des rencontres de toutes sortes avec des artistes d'un peu partout et je n'ai pas été déçue.

Ce qui m'a le plus surpris c'était l'état d'apaisement que je ressentais, entourées d'autant d'artistes se levant le matin après un petit café et un bout de pain, se mettre au travail le plus sérieusement du monde pour réaliser leur œuvre avec une profondeur bien sentie. L'aide et les échanges généreux m'ont enveloppés et avec enthousiasme je me mettais au travail moi aussi. En fin de journée, on se retrouvait tous pour manger autour d'une grande table marquée de ses nombreuses conversations animées. Et au couché du soleil on admirait la plaine brumeuse au chant incessant des moutons et des vaches. Voici mes petites installations in situ cachées sur le terrain autour du château du Centre de ressources du CRANE.

Venir au monde

Se tenir debout

Jouer

Devenir habile

Savoir partir à temps
Riche de mots dans toutes les langues, de pensées dans toutes les formes artistiques, de façon de percevoir le monde, je reviens repue. J'ai de quoi réfléchir quelque temps au rôle de l'artiste qui donne ses trouvailles au vent à qui sait les saisir au vol. Dommage qu'il y si peu de monde le nez en l'air!

Pour voir mes photos de voyage ainsi que quelques artistes du CRANE cliquez ici

1 commentaire:

  1. moi qui trippe sur les cabanes dans les arbres j'adore la poesie de tes nids!

    RépondreEffacer

Une erreur est survenue dans ce gadget